Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» qui a des nouvelles de gilbart tutur
Sam 19 Aoû 2017, 12:39 par AlainD

» Nanook / Présentation
Mer 16 Aoû 2017, 15:39 par papakyrnos

» Le Kilométrage de nos Motos
Lun 14 Aoû 2017, 18:46 par papakyrnos

» GRANDS PRIX MOTO
Lun 07 Aoû 2017, 15:50 par geuledebois

» Honda CB500X
Jeu 29 Juin 2017, 20:18 par yodaidf67

» HONDA NC 750 S
Jeu 29 Juin 2017, 20:02 par yodaidf67

» Humour 2016
Jeu 29 Juin 2017, 19:59 par geuledebois

» Yamaha MT-03 (321cc)
Jeu 29 Juin 2017, 19:05 par yodaidf67

» la 250 en panne... mais pas longtemps
Ven 23 Juin 2017, 20:28 par papakyrnos

» Honda CMX 500
Jeu 15 Juin 2017, 15:45 par AlainD

» Vente Honda CB125F
Ven 02 Juin 2017, 23:27 par AlainD

» ça me rajeuni...
Mar 30 Mai 2017, 17:59 par Zuckes

» C'EST LE PRINTEMPS
Dim 21 Mai 2017, 14:07 par GILBART

» SI VOUS AIMEZ LA MECANIQUE.LA RESTAURATION,AUTO,MOTO
Dim 21 Mai 2017, 14:03 par GILBART

» Vente équipements motos sur mesure et customisable
Lun 15 Mai 2017, 08:27 par CBP-Moto

» Bonjour à tous
Lun 15 Mai 2017, 08:11 par CBP-Moto

» Le vélo
Jeu 04 Mai 2017, 04:17 par papakyrnos

» C'EST L'HIVER
Ven 31 Mar 2017, 00:08 par GILBART

» Le side car c'est facile
Dim 05 Mar 2017, 17:36 par GILBART

» Chaîne de Mots
Jeu 02 Mar 2017, 23:07 par GILBART

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 36 le Sam 16 Aoû 2014, 12:16
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

moto  


Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par Eternity.sf le Ven 01 Aoû 2014, 22:36

Bonjour a tous,
Je viens juste de lire cet article:Un tour d'Europe à moto au guidon d'une Yamaha YBR 250
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voici l'adresse de son site pour le suivre:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cela fait rêver non ?

_________________
" Yamaha YBR 250 de 2009 "
avatar
Eternity.sf

Messages : 186
Date d'inscription : 04/03/2014
Humeur : excellente

http://motos-plaisir.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par Raphiot le Sam 02 Aoû 2014, 10:13

C'est hallucinant, merci pour le partage!!
avatar
Raphiot

Messages : 2006
Date d'inscription : 03/03/2014
Humeur : ça va, ça vient, mais ça va plus que ça vient...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par ybrien le Sam 02 Aoû 2014, 19:44

Vu sur le forum ybr 250 "à l'époque"...certains s'en souviennent encore.
avatar
ybrien

Messages : 22
Date d'inscription : 24/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par Raphiot le Sam 02 Aoû 2014, 19:49

ybrien a écrit:Vu sur le forum ybr 250 "à l'époque"...certains s'en souviennent encore.
C'est celui qui demandait des dons?
avatar
Raphiot

Messages : 2006
Date d'inscription : 03/03/2014
Humeur : ça va, ça vient, mais ça va plus que ça vient...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par ybrien le Sam 02 Aoû 2014, 20:04

C'est bien lui.
avatar
ybrien

Messages : 22
Date d'inscription : 24/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par Raphiot le Sam 02 Aoû 2014, 20:07

Ah ok, je n'avais pas fait le rapprochement...
Il a pu y arriver alors tant mieux pour lui.
avatar
Raphiot

Messages : 2006
Date d'inscription : 03/03/2014
Humeur : ça va, ça vient, mais ça va plus que ça vient...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par ybrien le Sam 02 Aoû 2014, 20:11

oui, juste dommage pour son accident...ça va continuer en kangoo et vélo d'après ce que j'ai vu.
avatar
ybrien

Messages : 22
Date d'inscription : 24/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par Raphiot le Sam 02 Aoû 2014, 20:15

Mince, je n'avais pas vu, c'est dommage comme tu dis.
Ce genre de périple comporte malheureuseme pas mal de risques.
avatar
Raphiot

Messages : 2006
Date d'inscription : 03/03/2014
Humeur : ça va, ça vient, mais ça va plus que ça vient...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par GILBART le Dim 03 Aoû 2014, 17:34

Bonjour,
J'ai lu ce récit ou projet plutôt?
hallucinant,comme dit Raphaël.
75000 km,42 pays,des dizaines de milliers de photos.
J'y crois pas,ou en est-il?
Ce récit est toujours raconté au futur.
Beaucoup de situations, renseignements géographiques,politiques,de dates,de km,etc...
Mais des rencontres,des vies... ou sont-elles?
J'ai relevé pourtant"Il n'y a pas de déchet visuel,partout ou l'oeil se pose;il pleure d'admiration"
C'est une présentation extraordinairement riche,un récit d'une grande précision,d'une rare qualité.
Accident?Quand,ou,comment?
J'en ai loupé un bout.
avatar
GILBART

Messages : 2757
Date d'inscription : 26/04/2014
Humeur : Pas terrible,ça dépend des jours.
Moto(s) De Reve : CB 450 Honda bicylindre DOHC de 1969

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par Raphiot le Dim 03 Aoû 2014, 18:37

Je ne suis donc pas seul à ne pas avoir vu cet accident...
avatar
Raphiot

Messages : 2006
Date d'inscription : 03/03/2014
Humeur : ça va, ça vient, mais ça va plus que ça vient...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par ybrien le Lun 04 Aoû 2014, 15:50

... en bas de cette page ==> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
ybrien

Messages : 22
Date d'inscription : 24/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par Raphiot le Lun 04 Aoû 2014, 15:58

Merci Gilles, je n'avais effectivement pas vu cette page.
avatar
Raphiot

Messages : 2006
Date d'inscription : 03/03/2014
Humeur : ça va, ça vient, mais ça va plus que ça vient...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par GILBART le Mar 05 Aoû 2014, 00:29

Bonjour et merci Gilles,
Effectivement,je m'étais arrêté au 15/06 environ.
La Pologne de sinistre mémoire n'a pas déçu.
Donc accident le 03/07 en Pologne.
Adieu Serpati,Bonjour Mygoo.
Embarqué dans une caisse,les copains motards ne hurleront pas.
Mais quand même,déception,pour connaître la suite il faudra payer 35 €(par pays?,par jour?,par page?).
Curieux,pour moi ce voyage se termine là.
avatar
GILBART

Messages : 2757
Date d'inscription : 26/04/2014
Humeur : Pas terrible,ça dépend des jours.
Moto(s) De Reve : CB 450 Honda bicylindre DOHC de 1969

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par Raphiot le Mar 05 Aoû 2014, 10:11

Effectivement, ça me laisse un peu dubitatif cette histoire des 35€, surtout si ça continue en voiture  Rolling Eyes
Je me demande si certains n'avaient pas raison à propos de ce personnage, je suis vraiment sceptique et je ne suivrai plus non plus.
avatar
Raphiot

Messages : 2006
Date d'inscription : 03/03/2014
Humeur : ça va, ça vient, mais ça va plus que ça vient...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par GILBART le Mar 05 Aoû 2014, 23:50

Bonjour,
Après avoir lu plus en détail,toutes les infos.Soyons juste.
Les 35 € comprennent un compte-rendu quotidien.
Soit 7 mois (7X5 €) 220 compte-rendus
Du 01/04 au 05/11.
Des plus ou cadeaux.
Peinture dédicacée,carte,texte.
7 photos numériques  avec texte ou pas au choix.
Synthèse de la totalité du voyage.
Et bien plus tard,un DVD.
Donc,un sacré boulot pour 2015.
Bien sûr ce n'est plus à moto maintenant.
Pour ceux que ça intéresse,il faudra faire confiance.
Mais pourquoi pas.
Comme je voyage pas mal à l'étranger,ce ne sera pas pour moi.
Bonne route à tous.





Malheureusement,une remarque que certains n'apprécieront peut-être pas.
02/07:visite du terrible camp de Chelmno.
03/07:au matin,Treblinka de sinistre mémoire.
03/07:début d'après midi:accident.
Il n'y a pas de coïncidences,il n'y a que des hasards.
Toutes mes excuses.
avatar
GILBART

Messages : 2757
Date d'inscription : 26/04/2014
Humeur : Pas terrible,ça dépend des jours.
Moto(s) De Reve : CB 450 Honda bicylindre DOHC de 1969

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par AnDroKtoNe le Dim 07 Déc 2014, 16:21

Voilà ce que m'a envoyé notre ami en MP en date du 5 Aout 2014, sachant que je ne me reconnecte sur le fofo qu'aujourd'hui 7 Décembre 2014, je pense important d'ajouter sa contribution.

Qu'on soit d'accord avec sa méthode ou non, je ne vois pas en quoi elle pourrait être "choquante".

Réponse de Serparti:
Bonjour,
N'ayant pas le temps de m'inscrire actuellement, je voulais quand même réagir à la discussion "Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250".
En effet, les deux derniers messages montrent qu'une fois de plus, les gens lisent ou comprennent ce qu'ils veulent comprendre.
Effectivement, il y a des gens qui ont payé 35 euros, ce qui leur donne droit à un rapport QUOTIDIEN avec textes et photos qui me prend au minimum deux heures de travail chaque jour, après la journée de voyage. Et bien entendu, ce rapport leur est envoyé pendant TOUTE la durée du voyage. Ils sont absolument TOUS enchantés de participer, allez lire leurs commentaires sur le livre d'or.
Par ailleurs, je mets un résumé gratuit sur le site pour tout le monde, de temps en temps, tous les 15 jours_3 semaines. J'ai un peu de retard sur ce point.
Enfin, c'est la première fois en HUIT années de voyages que je ne donne pas gratuitement mes compte-rendus.... quotidiens, tout le reste (des milliers de textes photos et cartes!!!!!) est accessible et est gratuit.
Alors, être catalogué comme je le lis dans les messages est vraiment bien triste, et ça fait mal.
La petite YBR250 avait déjà parcouru 24.000 km, et je crois avoir suffisamment fait mes preuves en tant que motard pour ne pas être catalogué comme je le lis !
Merci de transmettre honnêtement la vérité sur le... "personnage"" !!!
Bref, je voulais remettre les pendules à l'heure.

N'empêche bien dommage que son voyage à moto ce soit interrompu aussi brutalement Sad

D'autre part, à l'époque où je conduisais des semi-remorques, j'ai des souvenirs de plusieurs accidents évités avec des conducteurs Polonnais (et Turques) et depuis aussi en voiture !!!! Alors même s'il ne faut pas faire de généralité, ayant l'expérience de plusieurs (largement plus d'une dizaine) évitement de collision avec ses dangereux chauffards polonais, je ne suis que malheureusement peu étonnée que ça lui soit arrivée là-bas. Sad

Je connais les Tchèques et les Polonais, ce sont deux pays limitrophes et pourtant question conduite les polonais pourraient apprendre en Tchéquie, les usagers de la route d'europe s'en porteraient mieux ! Rolling Eyes

_________________
"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche
"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)
avatar
AnDroKtoNe
Admin

Messages : 2879
Date d'inscription : 03/03/2014
Humeur : En perpétuelle révolte
Moto(s) De Reve : CR&S Vun, Yamaha MT-07, KTM 690 Duke, KTM 390 Duke, Kawasaki GPZ900R Ninja 1984 ou 1985, Kawasaki ZX750 Turbo,

http://www.androktone.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par Christian le Mar 09 Déc 2014, 08:51

J'ai eu la chance ( je l'ai un peu forcée...) de rencontrer Jef lors de ses derniers jours de voyage.

Un personnage attachant; Nous avons pu comparer notre vision parfois différente du voyage tout en étant en phase sur le principal: voyager, c'est vivre pleinement, c'est une source quotidienne de bonheur et cela ouvre les portes de notre esprit.

J'ai fait une petite bafouille sur notre rencontre pluvieuse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



avatar
Christian

Messages : 54
Date d'inscription : 28/03/2014

http://www.motards-en-voyage.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par AnDroKtoNe le Mar 09 Déc 2014, 18:23

Va falloir que j'aille lire ça Christian Potes

_________________
"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche
"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)
avatar
AnDroKtoNe
Admin

Messages : 2879
Date d'inscription : 03/03/2014
Humeur : En perpétuelle révolte
Moto(s) De Reve : CR&S Vun, Yamaha MT-07, KTM 690 Duke, KTM 390 Duke, Kawasaki GPZ900R Ninja 1984 ou 1985, Kawasaki ZX750 Turbo,

http://www.androktone.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par GILBART le Mer 10 Déc 2014, 18:48

Au sujet du Tour d'Europe en YBR 250 de Jef,c'est vrai que certains ont fait des remarques désobligeantes.(pas sue ce forum)
Pourtant avec 220 comptes rendu,cartes,texte,photos numériques...
35 €,ce n'était pas excessif,bien au contraire.(comme déjà écrit le 05/08).
Pour les accidents,de nombreux pays sont dangereux,surtout par rapport à la France qui a fait d'énormes progrès malgré un parc automobile en forte progression.
De 15000 décès dans les années 70,nous sommes sous les 4000 en 2013.Encore trop bien sûr.Les motards paient un lourd tribu malheureusement.
avatar
GILBART

Messages : 2757
Date d'inscription : 26/04/2014
Humeur : Pas terrible,ça dépend des jours.
Moto(s) De Reve : CB 450 Honda bicylindre DOHC de 1969

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par Christian le Jeu 11 Déc 2014, 09:01

GILBART a écrit:Au sujet du Tour d'Europe en YBR 250 de Jef,c'est vrai que certains ont fait des remarques désobligeantes.(pas sue ce forum)
Pourtant avec 220 comptes rendu,cartes,texte,photos numériques...
35 €,ce n'était pas excessif,bien au contraire.(comme déjà écrit le 05/08).
Pour les accidents,de nombreux pays sont dangereux,surtout par rapport à la France qui a fait d'énormes progrès malgré un parc automobile en forte progression.
De 15000 décès dans les années 70,nous sommes sous les 4000 en 2013.Encore trop bien sûr.Les motards paient un lourd tribu malheureusement.

En fait, 4000, c'est très peu compte tenu du nombre de véhicules en circulation. Pour info, il y a 3 fois plus d'accidents domestiques!

Je trouve d'ailleurs que le comportement des automobilistes a évolué dans un très bon sens . Je me souviens que, dans les années 80, c'était beaucoup plus "chaud" pour les motards. Maintenant, le geste presque systématique de serrer à droite pour laisser passer la moto est vraiment sympa; je trouve d'ailleurs que certains motards en abusent en s'imposant un peu trop, comme si la voiture , devant, était dans l'obligation de se pousser.

L'an dernier en Géorgie, ou il y a quelques années au Pakistan ( le pire que j'ai connu!), en Iran (gros coeur indispensable là-bas aussi), en Egypte ou en Syrie, j'ai pu réaliser que nous avions beaucoup de chance d'avoir en france des conditions de route plus que convenables, ne serait-ce que par l'état des routes. En effet, là-bas, la conduite de nuit (et même la conduite de jour au Pakistan!) peut se révéler suicidaire tant les obstacles peuvent surgir à tout moment sur la route.


Dernière édition par Christian le Jeu 11 Déc 2014, 10:51, édité 1 fois
avatar
Christian

Messages : 54
Date d'inscription : 28/03/2014

http://www.motards-en-voyage.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par papakyrnos le Jeu 11 Déc 2014, 10:09

et surtout en vous rabattant un petit signe de la main ou du pied ou un merci verbal si la circu est dense et la vitre ouverte,j'ai même déjà taper la dicute avec certain,si les choses ce sont amélioré c'est grâce aussi à ces petites attentions
avatar
papakyrnos

Messages : 1158
Date d'inscription : 07/03/2014
Humeur : exellente quand on fait pas ch..r

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par GILBART le Jeu 11 Déc 2014, 13:19

Je crois que Christian a très bien résumé la situation.
Si tout le monde faisait comme Pascal ce serait super.
Malheureusement les plus graves accidents que j'ai pu voir,c'était à l'étranger.Victime d'un seul pas grave en Turquie.
L'ancienne Yougoslavie,la route de la mort,l'enfer.
La Turquie,des véhicules sans éclairage la nuit,normal.
Percussion d'un troupeau de moutons avec son berger non éclairé sur une grande route,la nuit.La 250 et le 600 Ténéré ont grillé un peu de laine.
En Iran,un car de voyageurs et une voiture,éparpillés sur la route.
Bagages,vêtements marchandises diverses et je vous passe les détails plus scabreux.
Chantier non protégé(un peu d'enduro dans le sable!).
Nid de poules,nids d'autruches assez fréquents.
Comme le dit Christian "gros coeur indispensable"
Profitons de nos belles routes en France souvent très bien entretenues.
avatar
GILBART

Messages : 2757
Date d'inscription : 26/04/2014
Humeur : Pas terrible,ça dépend des jours.
Moto(s) De Reve : CB 450 Honda bicylindre DOHC de 1969

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par AnDroKtoNe le Jeu 11 Déc 2014, 19:11

C'est vrai qu'il y a pas mal de "Barreux/ses" qui se poussent et c'est super top et sympa de leur part, d'ailleurs je n'en profite pas forcément, particulièrement quand ils le font et qu'il y a une ligne blanche continue qu'il me faudrait au minima chevaucher pour passer, je ne le fait jamais contrairement à beaucoup de "barrreux/ses" et motardEs Sad

A ce propos je vais créer un post où on pourra parler du comportement des usagers de la route, ça peut être "instructif" Smile

_________________
"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche
"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)
avatar
AnDroKtoNe
Admin

Messages : 2879
Date d'inscription : 03/03/2014
Humeur : En perpétuelle révolte
Moto(s) De Reve : CR&S Vun, Yamaha MT-07, KTM 690 Duke, KTM 390 Duke, Kawasaki GPZ900R Ninja 1984 ou 1985, Kawasaki ZX750 Turbo,

http://www.androktone.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par Christian le Ven 12 Déc 2014, 11:50

Pour illustrer le degré de dangerosité dans ces pays, voilà quelques extraits:

 Egypte "27 avril 1998: J'ai, devant moi, la BMW de Daniel et Françoise, un couple franco-canadien qui vit depuis trois ans en Égypte. Nous rentrons d'une superbe virée dans la région du Fayoum, à 150 kilomètres au sud du Caire. Nous avons traversé une multitude de petits villages, reliés entre eux par des routes sinueuses et pas toujours carrossables où nous avons roulé lentement, à l'écoute de cette Égypte profonde avec une population si près physiquement de la capitale et si éloignée dans son mode de vie.



L'impression d'un retour dans le temps. Plus tard, ce fut l'arrivée au lac du Fayoum dans un décor complètement différent : une route et du sable autour. Nous avons diminué la pression des pneus et nous sommes partis dans cette étendue vierge. Plutôt tendu pendant les premiers kilomètres avec la moto qui se dandine de manière inquiétante, j'ai peu à peu pris un énorme plaisir à rouler au milieu de cette immensité, à faire la trace.




J'ai encore ces images dans la tête quand, à 70 kilomètres du Caire, la nuit s'installe et l'enfer avec elle. La conduite de nuit s'apparente ici à la roulette russe. Imaginez une route à quatre voies parsemée de trous, bosses, revêtue d'une fine couche de poussière sur laquelle des voitures sans phare doublent à droite ou à gauche, roulent à contre sens ; il y a, en plus, des obstacles divers tels que des vélos sans lumière, des piétons, des ânes. Enfin, il y a le "jeu" à la mode en Égypte : je roule tous phares éteints et, avant de croiser un véhicule, je me mets en plein phare. Terrible ! C'est comme recevoir un flash en pleine figure, complètement ébloui.
Soudain, il me semble apercevoir une masse sombre devant moi ; freinage d'urgence, roue avant bloquée, je m'arrête à moins d'un mètre d'un âne qui traverse la route avec un gamin. C'est passé très, très près !
Arrivés à destination, nous nous sommes regardés tous les trois tels les rescapés d'un cataclysme en disant : " Nous sommes des survivants ! ".
C'est comme si, à la nuit tombée, le peu (très peu même) de prudence s'évanouissait complètement, comme si le cerveau était soudain débranché pour laisser la place à une totale folie collective. C'est vraiment terrible de rouler au milieu de cette circulation avec ce sentiment, qu'à tout moment, un accident peut arriver. Plus jamais je ne veux vivre çà."



 Pakistan "Hier, alors que je me rafraîchissais dans un village à l'ombre d'un arbre, j'ai assisté a un scène surprenante. Une Petite Suzuki pick-up ( très populaire ici) sort à pleine vitesse d'un virage, le conducteur saute sur les freins pour éviter le camion arrivant en face, la voiture part en embardée, est déséquilibrée sur une bosse, se couche sur le flanc et termine sa course folle contre un poteau électrique. Que croyez vous qu'il arriva? En une minute, les personnes présentes sur les lieux redressèrent le véhicule.... et le conducteur et son passager reprirent immédiatement la route sans même se donner la peine de vérifier l'étendue des dégâts sur la voiture! Incroyable! Remarquez, cela aurait pu être bien plus grave car, en général, de nombreux passagers sont transportés; j'en ai compté jusqu'à 18 dans ce type de véhicule de 3,20 mètres de long, ce qui n'a rien d'étonnant quand la plupart des minibus Toyota Hiace en contiennent jusqu'à 25! "






" Pakistan J'ai oublié de vous en parler mais, au Pakistan, on roule à gauche....en théorie.


En fait, la réalité est un peu plus complexe. On roule en quinconce, en vrac, sens dessus-dessous et une grande majorité a choisi la voie du milieu, surtout sur les routes étroites, pour "égayer" la vie de celui qui arrive en face.
Je me suis adapté à cette conduite très particulière (on ne m'a pas vraiment laissé le choix!) mais je dois reconnaître que c'est nerveusement très éprouvant, surtout par 40 degrés à l'ombre et que l'on roule sous le soleil.







Alors que je termine mon étape au milieu de la circulation, c'est à dire un savant mélange de piétons suicidaires, de rickchaws fumant et pétaradant, de deux roues arrivant de tous les côtés, de buffles placides (mais encombrants!), de minibus toujours pressés, de camions à l'allure d'escargot et de charrettes encore moins rapides, un superbe bus flambant neuf (rarissime ici) me rattrape tous klaxons hurlant sur une route étroite. Je me dit: " Toi, mon coco, tu vas attendre que l'on arrive en ville dans 10 kilomètres". Et bien, pas du tout, le coco en question décide de me doubler au moment où je m'apprête à dépasser un rickchaw lui même sur le point d'avaler une charrette. Je plonge "prudemment" dans le bas côté (manoeuvre presque routinière ici), la charrette se serre un peu plus, le rickchaw fait ce qu'il peut et le mastodonte, dans un hurlement de klaxons saccadés s'en va.
A partir de là, à distance respectable je tiens à ma santé!), je suis l'engin qui m'offre un véritable festival de haute voltige. C'est prodigieux de dextérité et effrayant à la fois.


Combien de fois mord-il sur le bas côté pour en sortir en dérapage et contre-braquage (manoeuvre plutôt inusitée sur un bus!), combien de fois fonce-t-il, tête baissée sur les véhicules et les piétons qui, comme par enchantement se poussent in extremis à chaque fois. J'imagine la tête des passagers à l'intérieur avec le repas remontant à la surface. J'ai l'impression d'assister à la scène d'un film d'action américain mais, là, c'est la réalité que j'ai sous les yeux et rien n'a été préparé à l'avance. Seul Allah supervisait cette séquence et, ma foi, il ne s'en sort pas trop mal aujourd’hui car le car fou finit par s’arrêter en ville".





J'ai encore le souvenir de ce camion qui arrivait, en face, sur ma droite (on roule à gauche au Pakistan). Il était dans un virage à gauche pour lui, et il m'a semblé entrapercevoir, derrière ses pneus, quelque chose, j'ai immédiatement plongé sur la bas-côté et, deux à trois secondes plus tard, un minibus surchargé, à la limite du décrochage me frôlait.  J'aurais réfléchi quelques secondes avant de me décider, je me prenais de face le fou furieux et ses 20 passagers.  Cela faisait trois semaines que je roulais au Pakistan et j'avais fini par m'habituer à ce danger permanent, au comportement suicidaire des conducteurs. Cela nécessitait une attention de tous les instants et j'étais content d'avoir une Transalp apte à aller séjourner régulièrement sur les bas-côtés, pour éviter un accident. C'est étonnant comme on peut s'adapter, mais c'est aussi très éprouvant pour les nerfs!  

C'est peut-être pour cela que je rigole quand je vois certains motards se plaindre des conditions de route en Grèce, par exemple.  Very Happy



avatar
Christian

Messages : 54
Date d'inscription : 28/03/2014

http://www.motards-en-voyage.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tour d'Europe en Yamaha YBR 250

Message par AnDroKtoNe le Ven 12 Déc 2014, 12:00

Waou c'est presque le "far ouest" ! Shocked Shocked Shocked What a Face affraid

_________________
"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche
"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)
avatar
AnDroKtoNe
Admin

Messages : 2879
Date d'inscription : 03/03/2014
Humeur : En perpétuelle révolte
Moto(s) De Reve : CR&S Vun, Yamaha MT-07, KTM 690 Duke, KTM 390 Duke, Kawasaki GPZ900R Ninja 1984 ou 1985, Kawasaki ZX750 Turbo,

http://www.androktone.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum